samedi 8 octobre 2016

4 novembre 2016 : L ‘Association des Milices vaudoises organise son repas de soutien à Concise .


Pour la 2ème fois, l’Association des Milices vaudoises organisera son repas de soutien dans la grande salle de Concise. Pourquoi un repas de soutien ? Pour récolter des fonds afin qu’elle puisse payer la rénovation du matériel : mousquets, sellerie,  entretenir ou rénover les uniformes des hommes ou acheter les tissus pour en créer de nouveaux ou participer financièrement à la création d’un nouveau caisson pour la batterie d’artillerie qui avait dû rendre en... "urgence" celui qui leur avait été prêté par le Musée national…

Elle   n’oublie pas l’accueil qui  lui avait été réservé, il y a plusieurs années grâce à l’investissement  de Claude  Jaggi, inoubliable trompette de la batterie. L’édition 2016 se prépare en collaboration avec du comité des DGM (dragons, guides et mitrailleurs) d’Yverdon-Grandson. Elle se réjouit d’être une fois encore chez vous.


Un peu d’histoire

En 1972, le Parlement fédéral décidait la suppression de la cavalerie : l’équitation militaire avait vécu…mais c’était sans compter sur la passion de quelques hommes attachés aux traditions…


Deux évènements  d’importance marquèrent les esprits : la célébration du 150ème anniversaire de la Société vaudoise des Officiers où la section des cavaliers présenta un quadrille mémorable : 24 écuyers dans des uniformes de 4 époques différentes :
« le quadrille des Milices vaudoises », puis en 1980, se déroula Lausanne, la célébration du 75ème anniversaire des DGM du canton de Vaud : des milliers de spectateurs qui avaient bravé la neige et la bise étaient venus prouver leur attachement à la cause du cheval. Lors de la partie officielle, Georges-André Chavallaz, président de la Confédération souligna : « …l’essentiel est que l’esprit cavalier demeure, l’esprit dragon survivra à la disparition de la cavalerie… »


Ces évènements furent un terreau fécond pour les quelques hommes attachés au patrimoine militaire vaudois des troupes à pied, montées et hippomobiles, aux traditions militaires et au soutien de la cause du cheval et de l’équitation…

Le 5 février 1985 naquirent au Musée du Cheval de La Sarraz. L’assemblée constitutive nomma le premier commandant des chasseurs à cheval qui fut la première troupe assermentée à Avenches.


Puis, les édiles s’attachèrent à la création du contingent des mousquetaires qui effectua son premier engagement en 1989 à Château d’Oex. Quant à la batterie d’artillerie, elle fut assermentée à Avenches en 1999, car il fallut d’abord trouver la fameuse pièce d’artillerie  (canon) et son caisson, et des… chevaux facile à atteler puis, de former les hommes à l’art de l’attelage à la d’Aumont : pas de cocher, mais un postillon par paire de chevaux. Dans les grandes manifestations, six paires de Franches-Montagnes sont engagées. Ces chevaux sont mis à disposition par des éleveurs ou  des amoureux de la seule race indigène de notre pays.

Les Milices vaudoises sont la Troupe d’honneur des hautes autorités du canton de Vaud.

Les Milices vaudoises sont présentes dans les manifestations officielles du canton, la principale est celle de la réception du président du Grand Conseil. Elles organisent chaque année une prise d’armes, en avril, le samedi le plus proche du 14 avril.


Les Milices vaudoises se présentent en régiment avec à leur tête l’Inspecteur général qui est responsable de l’ instruction et de des engagements.

Les Milices vaudoises ont défilé dans les 4 coins de la Suisse : Zurich (Sechsläuten),St Gall (Olma). Elles peuvent se présenter par troupe : le contingent des mousquetaires est allé à Brest, Marseille, Ajaccio et Paris. Tandis que le canon de la batterie d’artillerie a tonné dans la cour d’honneur des Invalides à Paris…



Engagement, discipline, respect, esprit de camaraderie et fierté sont les qualités du Milicien 2016 qui porte haut les couleurs vaudoises et qui donne du panache à chaque manifestation officielle.

Vous avez la possibilité de vous inscrire au repas, voir les détail suivants:

Terrine et bondelle fumée et sa garniture
*** 
Fondue chinoise
Riz
***
Vacherin Mont d'Or de St Georges
***
Délices du pressoir
***
Café

Prix : CHF 100.00 par personne

Inscription: Denis Reymond. Case postale 32. 1315 La Sarraz

Fax: 021 866 76  54 ou Email: denis.reymond@unil.ch



Marinette Charlet, attachée de presse des Milices vaudoises.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire