vendredi 11 avril 2014

Partir en balade..

"Ce qui me touche : le bon vin et le muscardin,
le pic noir (je suis forestier) et le produit du terroir,
les vieilles pierres et la prière, apprendre et surprendre,
rire et accueillir. Et vous ? Qu'est-ce qui vous touche ?"
Renaud Du Pasquier

Ces beaux jours printaniers donnent envie d'aller se balader. Joindre le plaisir à la connaissance, voilà ce que suggère l'Association Suisse des Guides-Interprètes du Patrimoine (ASGIP) dans son livret "Les excursions de l'ASGIP".


Renaud Du Pasquier est forestier. Domicilié à Corcelles-près-Concise il est l'un des guide-interprète du patrimoine. Il propose plusieurs balades dans notre région qui s'y prête à merveille et vise le plaisir des promeneurs à découvrir un petit bout de territoire :

En dates des 12 avril, 7 juin, 6 septembre et 1er novembre 2014, il se fera un plaisir de guider les marcheurs sur la balade au bord de l'eau entre Neuchâtel et Vaud, de Vaumarcus à Concise. Le départ est fixé à 10h au Château de Vaumarcus pour rejoindre Concise par le bord du lac. Sur le parcours se succéderont nature sauvage et vieilles pierres comme la carrière romaine à l'origine des arènes d'Avenches. La visite se poursuivra par la découverte du cloître de l'ancienne chartreuse de La Lance où sera servie une collation avec dégustation des vins du domaine. Le parcours de 6 km est sans difficultés, sinon une partie en sol inégal au bord de l'eau. L'excursion prendra fin  15h30 et le retour à Vaumarcus se fait par le car postal.

Les inscriptions sont obligatoires directement auprès de Renaud Du Pasquier au 079 291 42 22 ou renaud.dupasquier@asgip.ch. Le prix de la journée se monte à Fr. 35.- y compris la collation.

Monsieur Du Pasquier propose deux autres balades (se renseigner auprès de lui pour les dates et les prix) :

- Au clair de vigne : découverte de la vigne et du terroir la nuit et dégustation de vins du domaine de La Gourmandaz à Corcelles-près-Concise

- Yverdon, façon Pestalozzi : découverte du vieil Yverdon comme si nous étions les élèves du maître.

http://www.asgip.ch/

Viviane Bignens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire