mardi 23 juillet 2013

Abbaye de Concise, c'est parti !!

Dans quelques jours vont débuter les festivités de la traditionnelle Abbaye de Concise qui a lieu chaque année le dernier week-end du mois de juillet. Mais au fait, qu’est-ce qu’une Abbaye au juste ? Voici la définition du « Glossaire des expressions vaudoises et romandes » ouvrage de Daniel Cavin paru aux Editions de l’Aire :  Abbaye, (prononcer abé-yï), n.f. Société (Confrérie) de tir villageoise et fête de tir annuelle, bisanuelle ou trisannuelle de cette société au cours de laquelle est désigné « le roi » du tir.


La société « L’Abbaye des Carabiniers de Concise » a été fondée en 1850. Elle compte actuellement 164 membres dont 23 femmes. Il est à noter que sur l’ensemble des sociétés d’Abbayes vaudoises, les trois quarts sont exclusivement masculines ! A la dernière assemblée générale,  Aurore Chabloz en est  devenue l’abbesse-présidente, succédant à Stéphane Sandoz. Elle est  secondée dans sa tâche par les membres du comité en les personnes de Jean-Jacques Frutig dit « Poupou » vice-président, Vincent Pittet trésorier, Eloi DuPasquier greffier, Joël Jeanneret, Pierre Genoud et Christophe Kipfer membres-adjoints.

Abbaye 2011, cérémonie de couronnement

Organiser une manifestation annuelle attractive sur tout un week-end demande du travail mais c’est avec un plaisir non dissimulé que les membres du comité s’investissent pour mettre sur pied une fête qui comme me le confiait  Aurore Chabloz est une référence pour bon nombre de villageois  qui y ont quantité de souvenirs.  Avant tout fête du tir, les participants peuvent concourir sur 3 cibles différentes, la cible Société, la cible Mont-Aubert et la cible tournante. Deux rois sont couronnés par cible (un roi au coup centré et un roi à l’addition). Sont également récompensés le roi du tir des jeunes et la 1ère dame ainsi que le roi du village et le roi de la standard (une carabine de précision).  Une tradition instaurée par la famille Schorpp de Concise consiste à désigner le gagnant d’une cloche qu’elle fait spécialement fondre pour la fête de l’Abbaye. Pour pouvoir l’acquérir, il faut réunir trois conditions : être à l’appel du samedi matin, ne pas l’avoir déjà gagnée et chaque année, la famille Schorpp met une condition supplémentaire qu’elle choisit selon son inspiration.

Jeune tireur en pleine concentration



Couronnes et cloche "Schorpp"
les récompenses tant convoitées




Voici en détail le programme des trois jours de festivités où toute la population est invitée à participer  :
Vendredi soir 26 juillet 2013, c’est la société de Jeunesse de Concise qui prépare et sert un repas sous la cantine de la place des fêtes. Au menu cette année, sous le thème de l’Inde :  beignets de légumes avec chutney et salade, poulet tandoori, riz et mousse de carottes, crème de mangue aux amandes, café. L’apéritif sera offert dès 19h. Prix : Fr. 28.-/ personne (jusqu’à 14 ans Fr. 1.-/année d’âge). Boissons non comprises. Renseignements et inscriptions au 078 956 36 96. Le bar de la jeunesse sera ouvert dès 22h30.

Le drapeau de la société de jeunesse de Concise

Samedi 27 juillet 2013. A 5h00, la diane est « sonnée » par la fanfare. Un moyen de réveiller la population, de leur annoncer que la fête commence. A 7h00, petit-déjeuner sur la place de l’Eglise organisé par la société du jumelage (Fr. 8.-/pers.) suivi de l’appel et l’admission des nouveaux membres de la société. 8h00, départ en cortège pour le stand de tir. 8h30-12h tirs. 12h-13h30, possibilité de manger au stand le repas préparé traditionnellement par d’anciens membres du comité, Thierry Viénet et Pierre-Alain Chabloz (Fr. 12.-/pers). Les tirs reprennent de 13h30 à 16h30 ensuite de quoi le comité procède au classement des tireurs. A 19h15, toujours au stand, sont proclamés les rois de la cible Société et le roi du tir des jeunes. Un cortège conduit par la fanfare l’Echo du Mont-Aubert se rend jusqu’à la place des fêtes. Dès 20h30, restauration sous la cantine (grillades, frites, salades et desserts des Paysannes vaudoises)  puis bal avec Ambiances.ch (entrée et danse gratuites). Bar de la jeunesse ouvert dès 21h30.
Le cortège descend le village
Sous la cantine de la place des fêtes

Dimanche 28 juillet 2013. Dès 10h00, un comité d’animation organise des activités pour les enfants entre 3 et 12 ans au port de Concise : méga toboggan, jeu de massacre, pêche miraculeuse, chasse aux trésors, gymkhana à pied et course au sac (horaires et catégories affichés sur place. Gratuit pour les 3-4 ans, Fr. 5.- pour les 5-12 ans. Inscriptions sur place. 11h30, place de l’Eglise, couronnement de tous les rois de la fête. 12h30, repas traditionnel des Abbayes vaudoises : salade mêlée, langue de bœuf, riz, rôti de porc, pommes purée, dessert Fr. 35.-/personne. Enfant jusqu’à 13 ans, Fr. 1.-/année d’âge. Réservations au 079 671 53 37. 17h00 Haut du village, remise des prix de l’animation aux enfants, cortège conduit par la fanfare l’Echo du Mont-Aubert  jusqu’à la place des fêtes. Dès 19h, souper sous la cantine (jambon à l’os, frites, salade : Fr. 12.-/pers.). 21h, présentation des rois et distribution des prix suivi du bal avec Ambiance.ch. Bar de la jeunesse ouvert dès 21h30.

la fanfare l'Echo du Mont-Aubert

Le lundi 29 juillet 2013 sera encore l'occasion de vivre une tradition villageoise vieille de plus d'un siècle : la procession du "chameau" de la société de jeunesse. Ce chameau (déguisement en toile de jute porté par deux membres de la jeunesse, souvent les nouveaux arrivants de la société) est un mystère :  personne ne sait d'où il est apparu aux environs de 1905. Il descend le village en compagnie de plusieurs membres de la jeunesse, prend un bain dans les fontaines ou les piscines qu'il trouve sur son passage et demande quelques pièces aux villageois qu'il rencontre en échange d'un verre ou deux de sangria. Alors si vous le croisez, soyez généreux, la jeunesse vous en remercie !

Le chameau sort d'un de ses bains..


La météo s’annonce radieuse pour la grande fête du village de l’été alors n’hésitez pas vous les lecteurs d’ici et d’ailleurs, à venir y passer un agréable moment !


Viviane Bignens


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire